Home Culture 3e édition du festival international de Senté : L’initiative de Mamou Sidibé...

3e édition du festival international de Senté : L’initiative de Mamou Sidibé pour valoriser la culture du Gana dougou

230
0
SHARE

En prélude à la troisième édition du festival International de Senté, les organisateurs ont tenu, ce vendredi 12 avril 2019 à la maison de la presse de Bamako, une conférence de presse pour donner plus d’information à l’opinion nationale et internationale sur l’évènement. C’était en présence de l’initiatrice du festival, Mme Koné Mamou Sidibé, accompagné sur le présidium par Fanta Coulibaly, et le président de la commission d’organisation Lassina Sangaré.

Du 19 au 21 avril prochain, Niéna abritera sa plus grande activité culturelle de l’année. Après le succèsdes deux précédentes éditions, le festival international de Sente, pour sa troisième édition, entend apporter quelques innovations. En tout cas c’est qui ressort du programme de l’évènementprésenté par les organisateurs. En effet, selon les organisateurs, la troisième édition du festivalinternational  de Senté verra des expositions de foire artistique, des contes par deux grands éminentsconteurs du Mali, des prestations artistiques du Mali et de la Guinée Conakry (pays invité spécial) et de rappeurs célèbres du Mali etc.

Initié pour promouvoir et valoriser  la culture du Gana Dougou, selon les organisateurs, le festival international de Sen  est une manière pour l’artiste international Mamou Sidibé, de contribuer dans le développement de son village natal, Niéna. Car, pourles organisateurs de l’évènement, ce festival international de Senté, outre son caractère festif, contribue aussi beaucoup à l’essor économique de  Niéna.

Parrainé par le président de l’APECAM, M. Bakary Togola, cette troisième édition du festival international de Senté a mobilisé, aux dires duprésident de la commission d’organisation, M. Lassina Sangaré, la somme de 33. Millions de FCFA. Avec 400 festivaliers attendus à ce festival, les membres de la commission d’organisation ont rassuré que toutes les dispositions sécuritaires, alimentaires et d’hébergement, sont déjà prises à Niéna. Un avant-goût a déjà été donné, lors de cette conférence de presse, à travers une prestation de l’artiste Mamou Sidibé.

A signaler que cette troisième édition du festival international de sente est placée sous le thème : rôlede la femme dans la résolution des conflits intercommunautaires. Un thème en lien avec la situation actuelle que connait notre pays, ont-ils dit.

Boubacar Kanouté  

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here