Home Editorial LE DÉLIRE DE L’AUTORITÉ MALIENNE

LE DÉLIRE DE L’AUTORITÉ MALIENNE

793
0
SHARE
Depuis un moment, les femmes se sont mobilisées contre les violences conjugales, notamment le « COLLECTIF DES AMAZONES « ,  suite à l’assassinat de Fanta Sekou Fofana. Cette pauvre dame a été tuée par son époux au palais de koulouba, un acte que les femmes qualifient de trop.
Ce vendredi 12 janvier 2018, LE COLLECTIF DES AMAZONES a organisé un SIT-IN devant l’Assemblée Nationale pour dénoncer la violence conjugale,  un vendredi surnommé par elles *VENDREDI NOIR* car toutes étaient habillées en NOIR.
*Le paradoxe :*
Incroyable mais vrai, lorsque les femmes  arrivèrent devant l’assemblée nationale, a leur grande surprise, les forces de l’ordre étaient déployées , à les voir , on pensait voir un régiment prêt à aller au nord du pays pour lutter contre les terroristes.
Comment peut on imaginer qu’un état aussi fragile, dont la situation sécuritaire reste déplorable mobilise des centaines de policiers contre des femmes non armées venues juste scander l’arrêt des violences conjugales dont elles sont majoritairement victimes.
Ce n’est pas tout, l’Etat ne s’est pas contenté uniquement de leur barrer la route avec le nombre impressionnant des policiers mais il a encore donné l’odre aux policiers  de lancer des jets de fumigènes et de gaz lacrymogènes sur les manifestantes. QUEL PARADOXE !
SE MOBILISER CONTRE UNE VIOLENCE  ET EN ÊTRE VICTIME D’UNE .
ÇA  fait déjà la troisième fois qu’ils font la même chose, la première était la marche de nos maman de Koulikoro,  qui ont marché pour leur dû et la deuxième fois s’est passé le 10 janvier lors de la marche du mouvement ON A TOUT COMPRIS contre la partialité de la France dans la crise Malienne.
1- GAZER de pauvres vieilles femmes, sorties  marcher afin d’avoir leur dû pour pouvoir se nourrir dignement. (Femme de Koulikoro )
2- Des jeunes qui marchent pour l’intégrité territoriale du pays (ON A TOUT COMPRIS )
3- Sit-In parce qu’elles sont victimes de violences conjugales, et elles se retrouvent victimes de violence policière ! !  (Le collectif des AMAZONES ).
C’est du jamais vu !
Incroyable ! Pas vrai?
Aujourd’hui, les femmes du collectif des AMAZONES, Nos mamans de Koulikoro , ainsi que LES jeunes du mouvement ON A TOUT COMPRIS se demandent finalement qu’est-ce qu’ils doivent faire.
L’Etat Malien serait-il POUR la violence conjugale ? Pour l’injustice et pour la partition du pays?
Les questions restent posées.
MAMEDY DIARRA
Président de la Meritocratie Malienne.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here