Home Culture Oumou Sangaré et son FIWA : Vers le rayonnement du Wassulu

Oumou Sangaré et son FIWA : Vers le rayonnement du Wassulu

487
0
SHARE

En prélude au Festival International du Wassulu ( FIWA) , la star  de la musique malienne Oumou Sangaré a tenu une conférence de presse ce mardi 5 mars 2019 à l’hôtel Wassulu de Bamako. L’objectif pour l‘artiste était de porter à la connaissance de l’opinion nationale et internationale toute la splendeur de ce festival que  Yanfolila s’apprête à abriter du 15 au 16 mars prochain.

En effet, la région du Wassulu sera à l’honneur les 15 et 16 mars prochain lors de ce FIWA. Selon le document de presse, l’événement n’est pas que culturel et festif, il compte mettre toute une dynamique en place dans cette localité du pays. C’est pour cette raison que, sur Initiative des jeunes et des forces vives de Yanfolila, cet ambitieux projet n’a pas pris du temps à séduire la star Oumou Sangaré sollicitée par les initiateurs, indique le document de presse.

À cet effet, selon le document de presse, le FIWAambitionne de contribuer au développement du Wassulu diminuant ainsi l’exode rural et l’émigration de la couche juvénile.

Après la première édition en 2016 ( un coup d’essai)selon document de presse, le FIWA a déjà apporté sa touche dans le développement des infrastructuresà Wassulu. En effet, selon les organisateurs, la présidente du FIWA Oumou Sangaré, a contribué à hauteur de 400 millions FCFA dans la construction d’un campement contenant 60 cases bien équipées avec restauration et piscine. << Ce campement Culturel et touristique va permettre de développer le tourisme autour de la musique et de la danse>> signale le document.

<< Nous sommes riches de plusieurs manières, et l’une de nos richesses principales est la culture>> a déclaré la diva du Wassulu Oumou Sangaré. À ses dires, les maliens ont beaucoup à apprendre de la culture de leur pays, et ce festival compte s’inscrire dans cette dynamique.<< Nous sommes connus pour notre culture à travers le monde et pourtant nous-mêmes, nous négligeons cette part importante de notre âme>> a-t-elle déploré. Fort consciente de cette triste réalité, la diva de la musique malienneentend faire découvrir toute la richesse culturelle de son village natal au public qui viendra du monde entier. Aussi, à entendre Oumou Sangaré, au delà de l’aspect culturel et touristique, ce festival créera beaucoup d’emplois à Wassulu.

En réponse à la question des confrères si le FIWA ne sera pas un festival de trop,  la star de la musique africaine Oumou Sangaré estime que le Wassulu est plein de culture à découvrir. << Même 10 festivals sont petits pour le Wassulu>> a-t-elle martelé. À cet égard, elle a rendu un vibrant hommage aux organisateurs du festival <<KANBELE GONi>>.

Ainsi, au programme de ce festival inédit selon les organisateurs, il est prévu une caravane de la paix venue du désert du Mali, de la musique avec des artistes de renommées internationales dont la star du rap malien IBA-ONE, de visite touristique, de danse du terroir et plein d’autres choses .

Avant la fin de cette conférence de presse, les organisateurs ont précisé que le billet d’entrée à cefestival est gratuit et de rassurer que tout Wassulu est prêt déjà à accueillir le monde. Rendez-vous est donc pris les 15 et 16 mars prochain à Yanfolila pour savourer la culture du Wassulu.

Boubacar Kanoute

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here